Montréal vole le Championnat du Monde de Pâté Croûte aux Américains 

Chefs Canada est ravie d’ajouter à sa liste d’événements culinaires internationaux la production de la compétition continentale de la 13ème édition du Championnat du Monde de Pâté Croûte. L’évènement qui se déroule habituellement à New York, sera organisé pour la première fois au Québec, à l’hôtel Place d’Armes de Montréal. Créé en 2009, le concours international réunira dans la Belle Province les meilleurs chefs de toute l’Amérique pour concourir pour l’une des deux chances de se rendre en France pour la compétition internationale en décembre 2022. 

Considéré comme l’épreuve ultime pour un chef, le pâté croûte est un mets traditionnel reconnu comme l’un des plats les plus techniques de la gastronomie française. Le chef-d’oeuvre fusionne les compétences d’un boucher, d’un boulanger et d’un cuisinier pour créer une tarte remplie de viandes, de légumes, d’aspic, d’herbes et d’épices, un processus qui prend deux jours à préparer. Bien que les recettes et les ingrédients varient d’une région à l’autre, le plat est généralement composé de couches de viandes variées, notamment de porc, de gibier et d’autres garnitures, alors que l’aspic est utilisé pour coller chaque couche ensemble, le tout enfermé dans une croûte de pâte feuilletée décorée. 

« Depuis 2019, Chefs Canada est reconnu comme l’organisme qui gère nos équipes culinaires nationales, explique Thomas Delannoy, président. Notre objectif ultime est de braquer les projecteurs sur l’industrie canadienne de la restauration, nos chefs et de faire connaître le Canada en tant que destination culinaire pour le voyageur gastronomique international. Accueillir le Championnat du Monde de Pâté croûte est un autre pas dans cette direction. » 

Amener la compétition à huis clos aux gourmets montréalais 

Parce que l’événement est exclusivement réservé aux professionnels de l’industrie alimentaire, Chefs Canada lance un festival où gourmets et gourmands pourront déguster les créations de certains des meilleurs chefs de la métropole. De nombreux restaurants et boucheries de Montréal participeront au premier Pâté Croûte Fest. Se déroulant du 7 au 17 octobre, l’événement présentera les créations des chefs locaux mais permettra également aux montréalais d’acheter le pâté officiel du festival réalisé par Gregory Faye, Chef Exécutif de l’Hôtel Place d’Armes et lauréat du prix d’élégance 2021 au concours en France. 

Pour plus d’information à propos du nouveau Pâté Croûte Fest, visitez :

https://www.patecroutefest.ca

À propos de la compétition 

Ce concours mondial unique est conçu pour aider à préserver une tradition culinaire centenaire. Organisé par Arnaud Bernollin, Audrey Merle, Gilles Demange et Christophe Marguin, la finale sera cette année supervisée par Pierre Hermé, le roi de la pâtisserie moderne, souvent surnommé le « Picasso de la pâtisserie ». La demi-finale américaine de Montréal aura lieu à l’Hôtel Place d’Armes (Corner Collection Group) et sera jugée par un jury remarquable composé de certains des chefs les plus primés de la planète ainsi que des Meilleurs Ouvriers de France, dont Frederic Cyr, Jean -Marc Guillot et Robert Sulatycky (ex-athlète culinaire canadien pour le Bocuse d’Or en 1999). 

« Le Championnat du Monde de Pâté Croûte est devenu un événement gastronomique majeur à rayonnement international, » explique Arnaud Bernollin, co-fondateur du Championnat. « Compte tenu de l’interdiction prochaine du foie gras à New York, nous sommes ravis d’amener la sélection des Amériques au Canada pour élire deux finalistes qui prendront part à la compétition en France en décembre. » 

Les chefs et les gourmets pourront regarder en direct sur les réseaux sociaux du championnat pour la première fois de l’histoire. 

Source : Chefs Canada

Le Québec : Un rendez-vous agricoles et gourmands !

Les Portes ouvertes Mangeons local : une formule remaniée, tout l’été!

Après deux années de pause, la formule des portes ouvertes sur les fermes a été revisitée : elle prend maintenant racine sous l’égide du mouvement Mangeons local plus que jamais! Les Portes ouvertes Mangeons local se tiendront désormais de la fin juillet à la mi-septembre, sur une trentaine de fermes, et elles seront répertoriées dans un calendrier d’activités disponible dans l’application Mangeons local. Ainsi, les producteurs hôtes pourront faire visiter leurs fermes en tenant compte de la saisonnalité de leurs récoltes.

Ayant découvert les attraits du tourisme interrégional et le plaisir d’acheter local pendant la pandémie, les Québécoises et Québécois en redemandent. Grâce à ce calendrier, ils pourront planifier leurs escapades estivales pour sillonner notre magnifique territoire à la recherche de ces rendez-vous inégalables avec des producteurs passionnés. Au programme : visites animées, dégustations, découverte des animaux, ateliers, autocueillette, etc.

Kasscrout prend la route des vacances!

Manger local, ça s’apprend dès le plus jeune âge! Pour sensibiliser les enfants au chemin que parcourent les aliments, de la ferme à la table, l’UPA a développé en 2020 le jeu vidéo ludo-éducatif Kasscrout. L’an dernier, un kiosque d’animation dérivé de sa version en ligne a été proposé dans divers marchés publics et a charmé de multiples familles.

Cet été, les animations Kasscrout seront plus nombreuses pour agrémenter de couleurs éclatantes et de fous rires d’enfants les marchés, expositions agricoles, événements, festivals et camps de jour à travers la province. Ces animations seront elles aussi affichées au calendrier d’activités de l’application Mangeons local.

Faire ses emplettes au Québec… et faire le plein de découvertes!

Si l’ajout du calendrier offre de nouvelles fonctionnalités qui plairont aux excursionnistes, l’application Mangeons local continue d’être un outil de choix pour s’approvisionner au quotidien. Sa carte géolocalisée comprend maintenant plus de 1 500 points de vente : fermes, marchés publics, transformateurs et restaurants participant au programme Aliments du Québec au menu.

De plus, grâce à une nouvelle collaboration avec l’Association des microbrasseries du Québec, des microbrasseurs offrant une salle à manger ou un comptoir de dégustation ont été ajoutés à la carte cette année. Tous ceux qui possèdent une fiche dans l’application intègrent au minimum 50 % de grains québécois à leurs recettes.

Finalement, des circuits thématiques élaborés avec les forces vives de chaque milieu sont suggérés aux usagers. Il est aussi possible de créer un itinéraire personnalisé en fonction de ses points de vente favoris. Pour celles et ceux qui préfèrent les escapades spontanées, l’application peut être paramétrée afin de recevoir ponctuellement des propositions de visites au fil de ses déplacements à travers le Québec.

L’application Mangeons local, initiée par l’UPA et présentée par Desjardins, est disponible dans l’App Store et sur Google Play, ainsi que sur le Web.

Gagnants SIAL Innovation 2022

Félicitations aux grands gagnants !

Mercredi 20 avril, la présidente du Jury Canadien SIAL Innovation, Isabelle Marquis, a annoncé les grands gagnants du concours SIAL Innovation 2022

MÉDAILLE D’OR

Grand Prix Or SIAL Innovation 2022 – GROUNDUP ECO-VENTURES pour leur gamme de farines et de mélanges à cuisiner faits d’ingrédients surcyclés.

Pourquoi ce produit ? 

Sélectionné comme nouvel exemple d’économie circulaire rendue très accessible par la valorisation d’ingrédients rejetés en produits pratiques, nutritifs et gourmands.


MÉDAILLE D’ARGENT

Grand Prix Argent SIAL Innovation 2022 – ALIMENTS MERJEX INC. pour leur produit TEMPEHINE, gamme de tempeh hachés biologiques, marinés et précuits.

Pourquoi ce produit ? 

Sélectionné pour la qualité de composition et l’utilisation d’un nouveau procédé faisant du tempeh un ingrédient prêt à l’emploi très polyvalent et permettant d’ajouter des protéines végétales à une grande variété de repas.


MÉDAILLE DE BRONZE

Grand Prix Bronze SIAL Innovation 2022 –  LA PRESSERIE pour leur gamme de vinaigrettes crues et non pasteurisées faites de fruits et légumes pressés à froid.

Pourquoi ce produit ?  

Sélectionné pour leur composition simple et naturelle, l’utilisation d’ingrédients frais et le procédé de pressage à froid qui ajoute une sophistication aux produits.

PRIX DEVELOPPEMENT DURABLE

Prix spécial  Développement durable SIAL Innovation 2022 –  PARAMO SNACKS pour leur produit GOOD CHIPScroustilles de betterave et yacon biologiques sans huile ni sucre ajouté.

Pourquoi ce produit ? 

Sélectionné pour la naturalité et l’authenticité du produit découlant de l’origine des ingrédients, le procédé de transformation et les engagements pertinents du fabricant en matière de développement durable.

Chania

Gala des Grands Prix DUX 2022

10 ans à célébrer ce qui se fait de meilleur pour améliorer l’offre alimentaire !

Sous la thématique Ensemble, créons la table de demain, des centaines de participants issus du milieu agroalimentaire se sont enfin réunis au Marché Bonsecours de Montréal pour célébrer les entreprises qui participent au Manger mieux des Canadiens. 

C’est devant une salle comble qu’ont rayonnés les produits et initiatives qui se sont démarqués dans les cinq dimensions DUX. Sur scène, les gagnants ont livré plusieurs témoignages empreints d’émotions et de fierté. 

Voici les grands gagnants de la soirée : 

Initiatives pour réduire le gaspillage                 

Chez les producteurs de matières premières et ingrédients                      

Gagnant : COOP Boomerang – COOP Boomerang

En restauration commerciale et magasins d’alimentation                         

Gagnant : Banques Alimentaires du Québec – Plateforme de gestion des dons en denrées

Initiatives en écoemballage                     

Contenant / Emballage                

Gagnant : Camellia Sinensis – Camellia Sinensis réduit de 68% les matières de ses emballages

Initiatives en accessibilité                        

Gagnant : AQDFL – Les fruits et légumes qu’on aime !

Coup de cœur : La Cantine pour tous – La Cantine à domicile

Initiatives en communication               

Émissions de télévision ou de radio                     

Gagnant : PR3 Médias – Moi j’mange

Campagnes publicitaires                            

Gagnant : AQDFL – Les fruits et légumes qu’on aime !

Livres                   

Gagnant : Les Éditions de l’Homme – Défis Zéro Gaspi    

Programmes ou formations                      

Metro Richelieu Inc. – Le Guide Mieux choisir mieux vivre de Metro

Coup de cœur : Vanessa Daigle et Cynthia Marcotte, Nutritionnistes – J’en mange

Coup de cœur : KO Éditions Inc. – De la culture des diètes à l’alimentation intuitive : réflexions pour manger en paix et apprécier ses cuisses     

Produits alimentaires – Valeurs ajoutées     

Congélateur – Petites entreprises                           

Gagnant : Evive Nutrition – Saphir

Congélateur – Grandes entreprises                        

Gagnant : Bonduelle Canada Inc. – Pâtes faites de Légumes

Frigo – Entreprises en démarrage                           

Gagnant : Vivanda Boréal – Pouding protéinés aux gourganes et au chocolat

Frigo – Petites entreprises                          

Gagnant : Gusta Foods – Hachés végés

Frigo – Grandes entreprises                       

Gagnant : Agropur – Natrel Plus

Garde-manger – Prêt-à-boire                    

Gagnant : Harrington – Pétillants Botaniques

Garde-manger – À manger – Entreprises en démarrage                

Gagnant : Épice d’or – Base de bouillon végane

Garde-manger – À manger – Petites entreprises                              

Gagnant : Three Farmers Foods Roasted Fava Beans

Garde-manger – À manger – Grandes entreprises                            

Gagnant : Patience Fruit & Co (Fruit d’or) – SourCran

Coup de cœur : OLAOLA – Le smoothie à croquer

Coup de cœur : Loounie Food Inc. – Tofu magique

Coup de cœur : Les Aliments JM Inc. (La Morin) – Moutarde La Morin     

Coup de cœur : Oliméga Signé caméline – Camélina snack

Coup de cœur : Oh! M’ail M’ail – Ail en purée

Coup de cœur : Océan Vert Inc. Mélange printanier du Québec MIDI

Produits alimentaires – Design d’emballage

Congélateur                     

Gagnant : Evive Nutrition – Saphir

Frigo                    

Gagnant : Loounie Food Inc. – Tofu magique

Gagnant : Agropur – Gouda Fort Monsieur Gustav sans lactose

Garde-manger                 

Gagnant : Harrington – Pétillants Botaniques

Gagnant : Wise By Nature – Mélanges à smoothie fait à partir de fruits lyophilisés 

En ébullition                     

Gagnant : Océan Vert Inc. – Mélange printanier du Québec MIDI

Coup de cœur : Oh! M’ail M’ail  – Ail en purée

Coup de cœur : Aliments Bela Peko Inc. – Desserts à base de purée de légumes

Coup de cœur : Macaroni et cie Inc. – Gamme de pâtes alimentaires colorées    

Produits alimentaires – Écoconception

Garde-manger                 

Gagnant : LOOP – Sodas probiotiques

Coup de cœur : Maple 3 – Eau d’érable pétillante bio

En ébullition                     

Gagnant : Océan Vert Inc. – Mélange printanier du Québec MIDI

Coup de cœur : OLAOLA – Le smoothie à croquer             

Produits alimentaires – Goût      

Congélateur

Gagnant : OLAOLA – Le smoothie à croquer

Frigo                    

Gagnant : Skinny Dippin’ Foods Inc. – Gamme d’hummus d’haricots blancs

Garde-manger                 

Gagnant : NaturSource Inc. – Gamme de produits »Au-delà des Croûtons »           

En ébullition                     

Gagnant : Still Good – UpGrains – Granola revalorisé aux bleuets et chocolat noir

Coup de cœur consommateurs Club DUX 

Mille et une noix – Gamme de mélanges gourmands

Coup de cœur du jury d’experts 

Les Aliments JM Inc. (La Morin) – Moutarde La Morin

Personnalité de L’actualité ALIMENTAIRE 2022 

Gagnant : Luc Prévost, vice-président Exécutif ventes et marketing chez Vegpro International Inc.

Concours étudiant OMNIUM DUX

Collégial 

Dominique Morency, Cégep de Limoilou

Universitaire 

Élodie Castonguay Girard, Université Laval

ET LE GRAND GAGNANT DU PRIX MEILLEUR PRODUIT :

Gagnant : Evive Nutrition – Saphir

Mention spéciale : Océan Vert Inc. – Mélange printanier du Québec MIDI

Les favoris du public  

C’est dans le cadre du populaire vote du public en ligne que les consommateurs étaient invités à voter pour leurs produits et initiatives favoris. Près de 5000 participants se sont prêté à l’exercice et ont élus les produits et initiatives suivants :

Gagnants – Vote du public 

Produit 

Gagnant : Loounie Food Inc. – Tofu magique

Initiative en communication 

Gagnant : PR3 Médias – Moi j’mange

Initiative en accessibilité 

Gagnant : AQDFL – Les fruits et légumes qu’on aime !

Initiative en gaspillage 

Gagnant : Banques Alimentaires du Québec – Plateforme de gestion des dons en denrées

Initiative en écoemballage 

Gagnant : Camellia Sinensis – Camellia Sinensis réduit de 68% les matières de ses emballages

Cliquez ici pour les photos de la soirée et des gagnants.

Portrait des nouvelles tendances en alimentation 

Les participants se sont surpassés cette année et ils ont contribué à l’amélioration de l’offre alimentaire des Canadiens en ayant à cœur les principales préoccupations des consommateurs : Manger mieux, pour sa santé et celle de la planète.

Soyez à l’affût, le baromètre DUX sera de retour dans les prochaines semaines, et pour le moment, voici les principales tendances que DUX a remarqué cette année : 

  1. Une liste d’ingrédients simple et épurée
  2. La réduction de la quantité de sucre et de sel ajouté
  3. L’utilisation de protéines végétales innovantes
  4. La récupération et la réutilisation d’emballages
  5. L’économie circulaire : Sauvons la drêche !

Festival Québec Exquis

Le festival gourmand Québec Exquis! de retour du 22 avril au 1er mai 2022

Québec Exquis ! est un festival qui incite un plus grand nombre de résidents et de visiteurs à fréquenter, et souvent à redécouvrir, les restaurants et les produits agroalimentaires de la région de Québec. Ce festival gourmand lancé sous la thématique Hommage aux acteurs agroalimentaires, met de l’avant la qualité des produits et l’expertise des producteurs et transformateurs agricoles de la région de la Capitale-Nationale, en les combinant au talent de chefs réputés et d’artistes québécois.

Au fil des éditions, Québec Exquis! a réussi à créer l’un des plus importants rendez-vous axés sur la culture du goût et l’art culinaire au Québec grâce à ses volets manger, déguster, cuisiner, sortir, découvrir et dormir.

Découvrez la programmation 2022

Cette édition propose trois manières de participer à la dégustation des produits locaux et à la découverte des saveurs d’ici, selon votre aise et vos goûts.

Expérience au resto

Découvrez une trentaine de jumelages chef-producteur/transformateur, proposant des menus découvertes trois services, en accords avec les vins de Bordeaux. Vos restaurants préférés s’y trouvent, de même que des restaurants que vous gagnerez à découvrir.

Faites l’expérience entre autres de La Traite Hôtel-Musée Premières Nations jumelé à Aliksir Huiles essentielles, le Bistro Hortus avec Du Capitaine Feme, Vinaigrerie et Distillerie, Tapas et Liège avec les Productions Horticoles Demers, Madame Chose alliée à Laiterie de Charlevoix, Louise Taverne et Bar à vins jumelés à Saveur Primitive. Des jumelages aussi surprenants que créatifs. 

L'expérience «à la maison» de Québec Exquis! prolongée | Le Mag | Le Soleil  - Québec

Expérience à la maison

Vivez l’expérience Québec Exquis! à domicile en vous procurant l’une des boîtes Aliments du Québec au menu signées par l’équipe du Fairmont le Château Frontenac. Les menus sont toujours sous forme de trois services, sous les thèmes Mer (poissons), Jardin (végétalien) et Terre (viande). Des accords de mets et vins sont offerts aussi. 

Monsaintroch - Découvrir un quartier grâce aux parcours Québec Exquis!

Expérience en plein air

En grande nouveauté, Québec Exquis! aménage un site extérieur à la place Jean-Béliveau lors de la dernière fin de semaine du festival, les 29, 30 avril et 1er mai.

Dix serres aménagées constitueront les décors où profiter d’un menu à trois services pour deux personnes avec chef invité. Une deuxième activité offerte est l’Apéro Québec-Bordeaux, soit une expérience de 90 minutes à découvrir des accords de vins de Bordeaux mariés à des charcuteries et fromages, pour deux personnes. 

En tout temps lors de l’instauration de la place éphémère, vous pourrez rencontrer les marchands et découvrir l’espace Québec Exquis!.

Enfin, les participants s’étant procuré leurs billets pour l’une ou l’autre des expériences proposées par la 11e édition de Québec Exquis! pourront visionner, le 5 mai en soirée, Le 360 en spectacle, un concert inédit de Louis-Jean Cormier et invités tourné au Palais Montcalm pour l’occasion. 

Pour tous les détails et pour réserver votre table pour la 11e édition du festival gourmand Québec Exquis!, c’est ici

Microbrasseries québécoises à l’honneur !

L’AMBQ présente la première semaine des bières de micro du Québec.

Du 1er au 10 avril 2022, l’Association des microbrasseries du Québec (AMBQ) présente la toute première Semaine des bières de micro du Québec. À travers les régions du Québec, c’est plus d’une centaine d’activités qui sont proposées pour mettre de l’avant le savoir-faire des microbrasseries d’ici.

Avec quelque 300 microbrasseries au Québec, l’industrie est en plein développement. Ce sera l’occasion de célébrer nos bières et notre savoir-faire d’ici grâce à plusieurs activités et événements qui se dérouleront partout au Québec. Qu’il s’agisse de conférences, dégustations, lancement de produits, visites ou porte-ouvertes, les microbrasseries célébreront la culture bière et feront découvrir ou redécouvrir cette industrie aux consommateurs.

Pour en savoir plus sur la programmation, il est possible de consulter le site internet de l’événement où l’ensemble des activités sont présentées. Une campagne de promotion sur les médias sociaux a déjà commencée avec le mot-clic #buvonsmicro.

Des défis pour le secteur :

Même si on retrouve de plus en plus de bières de microbrasseries dans les dépanneurs et les épiceries, au grand bonheur des consommateurs, l’industrie fait face à plusieurs enjeux, dont l’élargissement des canaux de distribution comme les marchés publics et la livraison auprès des consommateurs.

À propos de l’Association des microbrasseries du Québec (AMBQ)
Créée en 1990, l’AMBQ a pour mission de regrouper, soutenir, représenter et promouvoir les microbrasseries du Québec.

IGA lance un accélérateur pour les entreprises !

Plus de produits du Québec sur les tablettes, IGA lance l’Accélérateur local IGA.

Une initiative qui permettra d’accompagner et de soutenir des entreprises du Québec, dans le développement de nouveaux produits en agroalimentaire.

La bannière invite donc les entrepreneurs de toutes les régions du Québec, qui ont développé un produit alimentaire ayant le potentiel de dynamiser l’industrie et qui souhaitent percer le marché de l’alimentation à présenter leur projet.

Nourrir les bonnes idées des entreprises d’ici

Le Québec compte de nombreux produits savoureux et innovants conçus par des entreprises d’ici, mais le processus de développement d’un nouveau produit peut comprendre son lot de défis. 

IGA souhaite donner un coup de pouce aux entreprises d’ici en mettant ses ressources à leurs dispositions, ceci en impliquant dans le processus sur la collaboration des marchands locaux IGA, eux-mêmes des entrepreneurs indépendants.

La bannière mise sur son réseau de plus de 300 familles de marchands indépendants qui sont très impliquées dans leur communauté pour mener à bien cette initiative.

IGA, des entrepreneurs d’ici qui soutiennent des entreprises d’ici 

De nombreux produits conçus par des entreprises québécoises se sont taillé une place en épicerie grâce à leur marchand local IGA. Ces derniers ont le flair pour dénicher des produits innovants et distinctifs. D’ailleurs, le local a toujours fait partie de l’ADN d’IGA. L’implantation régionale de ses marchands combiné avec la proximité avec les entreprises agroalimentaires sont une porte d’entrée super importante et intéressante pour la bannière.

Cette dernière souhaite donc mettre à profit sa connaissance de la clientèle et sa proximité avec les consommateurs en invitant les marchands IGA à agir à titre de mentors, et à offrir des bancs d’essai pour faire goûter les nouveaux produits en magasin. 

Les experts d’IGA

Les experts d’IGA fourniront des conseils pratiques, partageront leur savoir-faire et ouvriront des portes dans le réseau de leurs partenaires d’affaires. 

De la mise en marché au marketing, en passant par la logistique et les finances, chaque entreprise accélérée profitera d’un accompagnement personnalisé, mais aussi d’un accès exclusif aux ressources d’IGA afin de maximiser ses chances de réussite de la commercialisation de leur produit. 

IGA s’allie également avec différents partenaires comme MYCÉLIUM, un incubateur d’entreprises en transformation alimentaire qui accompagne des entrepreneurs dans leur phase de démarrage, et l’Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels de l’Université Laval (INAF), le plus important regroupement de chercheurs au pays qui se consacrent à la recherche et à l’innovation dans le domaine des aliments et de la santé.

Cette collaboration permettra de mettre en commun les forces de tous et d’agir de façon complémentaire pour soutenir les entrepreneurs. 

L’Accélérateur local IGA en bref 

  • Un accélérateur pour les entreprises qui ont développé des produits ayant le potentiel de dynamiser l’industrie alimentaire québécoise.
  • Un projet représentant un investissement annuel de 1 M$ en ressources matérielles, financières et humaines. 
  • Une équipe dédiée à chaque entreprise et composée des experts pertinents, choisis en fonction de la réalité et des enjeux de l’entreprise.
  • Une cohorte d’environ une dizaine d’entreprises d’ici sera recrutée chaque année.

Les entreprises intéressées à faire partie de la première cohorte ont jusqu’au 31 mai pour s’inscrire au accelerateur.iga.net afin de présenter leur projet et de soumettre leur candidature. Dans le site de l’Accélérateur local, les entreprises devront remplir un questionnaire pour se décrire et pour parler un peu plus en détail de leur produit. 

67ème gala national de la SCCPQ. 

« La relève de demain : une profession, une norme, une même fierté ! ». 

La relève, c’est le thème qui a été choisi pour le 67ème gala de la présidence de la Société des Chefs, Cuisiniers et Pâtissiers du Québec (SCCPQ). Après une pause de deux ans pour cause de crise sanitaire, c’était le grand retour de ce gala annuel des professionnels des métiers de la restauration et des métiers de bouche.

C’est donc au musée de la Civilisation de Québec que membres, professionnels, partenaires et amis se sont retrouvés pour célébrer et remettre les titres nationaux annuelle et autres distinctions. Grâce à la collaboration de la Fondation de l’Association Restauration Québec, en plus de deux bourses de 750 $ remises à des étudiants en cuisine et en pâtisserie, la SCCPQ a invité 50 étudiants provenant de différentes écoles hôtelières de la province pour partager cette grande fête de nos artisans du goût. C’est autour d’un repas 100 % québécois « Aliments du Québec au menu », préparé par les étudiants de l’école hôtelière de Fierbourg et le chef Joseph Sarrazin, accompagné de son équipe du Quarante 7 que se sont retrouvé les convives.

Dominic Jacques chef cuisinier de l’année !

Visiblement ému, celui qui a remporté la populaire émission Les Chefs! en 2012 le chef exécutif et copropriétaire du restaurant Chez Rioux & Pettigrew à Québec, Dominic Jacques, a été sacré chef cuisinier de l’année au Québec. Il succède au chef et animateur montréalais Jonathan Garnier de La Guilde culinaire, qui avait remporté les honneurs en 2019 — ce dernier a conservé son titre en 2020 comme il n’y a pas eu de remise de prix en raison de la pandémie.

Marie Beaudry – Dominic Jacques – Yoann Duroy

En recevant son prix, il en a profité pour rappeler le contexte particulier qui l’a mené avec son équipe à se retrousser les manches. Établi dans le Vieux-Port de Québec, Chez Rioux & Pettigrew a été proactif dès le début de la crise sanitaire en proposant des boîtes repas gastronomiques pour emporter qui ont été très populaires. Le chef et ses associés ont aussi lancé le casse-croûte « interstellaire » Roquette à l’été 2020, qui est revenu en force l’année suivante. Sans oublier l’ouverture du petit voisin, le restaurant Porcelaine, en juillet dernier. Fier de son équipe dont il prend bien soin, ses associés et lui ont mis l’humain au cœur du développement de leurs entreprises, en faisant notamment aménager des espaces d’entraînement et de détente pour leurs employés.

Huit autres chefs cuisiniers étaient en nomination aux côtés de M. Jacques, dont François-Emmanuel Nicol (restaurant Tanière3 à Québec), Émile Tremblay (Faux Bergers à Baie-Saint-Paul), David Hibon (Le Flamant à Montréal), Mathieu Perreault-Jesserey (Bistro Le Coup Monté à Repentigny et l’Assomption), Bruno Léger (Recto Verso à Ste-Adèle), Helena Loureiro (Restaurant Helena et Portus 360 à Montréal), Antonio Varano Trattoria (Casa Rinacchio à Laval) et Yannick Lasalle (Les Fougères à Chelsea).

Nicolas Butelet – Olivier Tribut – Sébastien Bonnefis

Olivier Tribut chef pâtissier de l’année !

Le titre de chef pâtissier national de l’année a pour sa part été attribué à Olivier Tribut, chocolatier et chef enseignant à l’École hôtelière de la Capitale. Il succède ainsi à la cheffe pâtissière Gaël Vidicaire, également de Québec.

En recevant avec beaucoup d’humilité ce prix remis par ses pairs Olivier Tribut a souligné qu’il enseigne depuis un an un nouveau DEP unique en pâtisserie axé sur les produits du terroir québécois.

Parmi les huit autres chefs pâtissiers en nomination se trouvaient notamment Joël Lahon (Château Frontenac), Olivier Duplessy (Pâtisseries et gourmandises d’Olivier, à Rimouski), Ermenegildo Cimmino (Pâtisserie Bel-Air à Montréal), Jacques Chauvet (artiste du sucre), Benjamin Oddo (Maison Oddo à Gatineau), Pierre Thivierge (Pâtisserie Brossard à Brossard) Jean-Guy Perreault (Les boulangeries MariePain à Repentigny) et Jean-Marc Guillot (Hôtel Reine-Élizabeth à Montréal)

Emeline Péro – Cheffe santé 2021

Emeline Péro Cheffe santé de l’année !

Parmi les autres prix remis au cours de la soirée, soulignons également celui du chef santé de l’année décerné à Emeline Péro, la cheffe à la barre du restaurant Les Botanistes depuis mars dernier.

Mme Péro qui succède à la cheffe enseignante de Québec Annie Caron, a travaillé au Saint-Amour aux côtés du chef Jean-Luc Boulay.

Elle signe aujourd’hui chez Les Botanistes, un menu où les légumes sont finement travaillés, sans pour autant délaisser les protéines dans l’assiette.

Les lauréats 2021

Prix nationaux remis par la SCCPQ

  • Prix Chef cuisinier national de l’année : Dominic Jacques, chef-copropriétaire Chez Rioux & Pettigrew 
  • Prix Chef pâtissier national de l’année : Olivier Tribut, chef enseignant à l’École hôtelière de la Capitale
  • Prix Cheffe santé de l’année : Emeline Péro, cheffe au restaurant Les Botanistes 
  • Prix lumière : Thomas Delannoy, président de Chef CANADA 
  • Prix Reconnaissance Rollande Desbois : Colombe St-Pierre, cheffe-propriétaire Chez Saint-Pierre 
  • Prix Max-Rupp : François Pellerin, chef-propriétaire Le Garde-manger de François 
  • Prix Méritas : Gaëtan Tessier, chef et enseignant au Centre de formation professionnelle Relais de la Lièvre-Seigneurie 
  • Prix Personnalité : Jonathan Garnier, chef cuisinier, animateur et copropriétaire de La Guilde culinaire 
  • Prix Partenaire économique : Association Restauration Québec (ARQ)

La SCCPQ lance un appel au gouvernement et un message positif à la relève !

« Dans un contexte où le manque de personnel qualifié s’amplifie dangereusement et où la question des salaires est au cœur des préoccupations de nos professionnels, la SCCPQ a un rôle déterminant à jouer», a fait savoir par voie de communiqué son président, Bruno Gagné. « Elle est là pour faire le pont entre le gouvernement et l’ensemble de l’industrie bioalimentaire, et aider dans le recrutement de la main-d’œuvre et l’obtention de conditions de travail plus équilibrées pour ses travailleurs. »

Le vice-président de la SCCPQ, Sébastien Bonnefis, a aussi souhaité livrer un message positif de la profession à la relève présente, à l’opposé de ce qui a été véhiculé dernièrement dans les médias. « Je suis tanné du négatif. C’est possible d’avoir une belle carrière, avec un bon salaire », a-t-il souligné. 

Rappelons que la Société des chefs, cuisiniers et pâtissiers du Québec a notamment pour mission de promouvoir la cuisine du Québec et d’œuvrer à son développement culturel, humain et professionnel.

Vidéo : 67ème gala de la Société des Chefs, Cuisiniers et Pâtissiers du Québec (SCCPQ)

Le Marché des Saveurs du Bas-Saint-Laurent ❗️

Encore une fois cette année, le Marché des Saveurs du Bas-Saint-Laurent organisé par l’Association Les Saveurs du Bas-Saint-Laurent est de retour et se tiendra du 2 au 5 décembre, aux Tennis de Rimouski (416, avenue Rouleau).

Le Bas-Saint-Laurent dispose de nombreux trésors grâce à ses artisans alimentaires, ses restaurants et ses auberges. Savoir-faire, originalité et chaleur humaine sont au rendez-vous lorsqu’on parcourt la région. 

Une manière simple de les découvrir est de feuilleter le guide « Saveurs et gourmandises Bas-Saint-Laurent ».

Ce rendez-vous gourmand ou nous avons déjà eu le plaisir d’aller avec notre scène d’animation culinaire « Goûtez le Québec » est l’occasion de dénicher quelques bons produits à l’approche des fêtes. En effet, ce salon est organisé tout juste avant la période des Fêtes depuis maintenant 16 ans. Il propose une formule unique au Québec et connaît chaque année un vif succès. 

Cette édition 2021 permettra à tous de se rassembler de nouveau afin de faire découvrir aux visiteurs toute la richesse des produits bas-laurentiens et de favoriser l’achat local.

 « L’Association est fière de la solution mise sur pied en 2020 pour remplacer le Marché des Saveurs et poursuivre sa mission pendant la pandémie, soit la carte-cadeau des Saveurs du Bas-Saint-Laurent, mais ce retour en présence est vraiment très attendu. C’est précieux de pouvoir rencontrer les producteurs et les transformateurs d’ici, discuter avec eux et constater, sur place, tout le dynamisme et l’originalité dont ils font preuve », souligne Nicole Lavoie, directrice générale des Saveurs du Bas-Saint-Laurent.

Alors si vous êtes dans le coin ou de passage, allez découvrir le Marché des Saveurs du Bas-Saint-Laurent, vous ne le regrettez pas.

Le local s’invite dans les institutions !

Pour faire la différence dans une démarche d’autonomie alimentaire, il faut intervenir sur toute la chaine de l’alimentation en éduquant, sensibilisant et en posant des gestes concrets dans tous les milieux à commencer par le secteur institutionnel.

Les 21, 22 et 23 septembre, on célèbre pour la 2e année les aliments locaux dans les institutions du Québec ! Lors de ces journées, les milieux de la petite enfance, écoles, cégeps, universités, établissements de santé et bureaux de partout au Québec sont invitées à déployer de petites et grandes actions dans leur milieu pour faire connaître aux usagers l’importance de découvrir, cuisiner et déguster les produits d’ici! 

Les journées « Les institutions mangent local ! » sont une initiative d’Aliments du Québec au menu et Équiterre, en collaboration avec  le Défi 100% local et le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ).

L’événement s’adresse à tous les établissements institutionnels privés ou publics :

  • Services de garde à la petite enfance (CPE et garderies)
  • Établissements d’enseignement primaire et secondaire
  • Établissements d’enseignement collégial et universitaire
  • Établissements de santé
  • Milieux de travail
  • Organisations diverses (OBNL, loisirs, communautaires, saines habitudes de vie)
  • Entreprises, fournisseurs ou distributeurs.

Et oui, ici aussi on peut consommer des produits locaux du Québec !

Pour ce faire, on vous propose trois types d’activités inspirantes pour célébrer les aliments d’ici dans votre milieu institutionnel dans une « boite à idées » à télécharger ?

  • Servez des aliments locaux
  • Aller à la rencontre de producteurs locaux 
  • Organisez des activités participatives et/ou éducatives

Servez des aliments locaux

  • Choisissez des fruits de saison : En septembre, les aliments frais et locaux abondent, profitons-en pour s’approvisionner en produits de saison !
  • Mettez des plats québécois à votre menu. Pour vous aider, télécharger le recueil « inspiration locale, 120 recettes pour des menus aux couleurs des saisons québécoises » développé par Aliments du Québec en collaboration avec l’Institution de tourisme et de l’hôtellerie du Québec (ITHQ).
  • De la collation au menu complet, faites savoir à votre clientèle ce qu’elle mange et pourquoi en mettant en valeur les produits d’ici. Furetez dans le répertoire des 25 000 produits vérifiés d’Aliments du Québec ou Aliments préparé au Québec, en cherchant par catégories de produits ou par régions. Et n’oubliez pas de repérer les logos Aliments du Québec lors de vos achats
  • Mettez de l’avant un produit de votre région : Posez-vous la question de savoir quelle est la vedette alimentaire de votre région et mettez-la de l’avant

Aller à la rencontre de producteurs locaux en organisant une sortie thématique 

  • L’automne regorge de possibilités de sorties ou d’activités agrotouristiques qui mettent naturellement en valeur les aliments locaux.
  • Servez-vous par exemple de l’application « Mangeons local! » développé par l’Union des producteurs agricoles (UPA) pour découvrir un vaste choix d’attraits gourmands ou de circuits thématiques 
  • Visitez un marché public, etc.

Organisez des activités participatives et/ou éducatives

  • Participez à des ateliers en ligne, webinaire ou formation à saveur local et gourmande.
  • Fêtez, jouez et amusez votre clientèle.
  • Réalisez des activités pédagogiques en sensibilisant les élèves à l’alimentation locale.
  • Invités (entreprises, producteurs, nutritionnistes)

Célébrons ensemble les aliments du Québec !

Aliments du Québec Au Menu : Les institutions mangent local !

En septembre relevez le Défi 100% LOCAL

Soyez locavores!

Relevez le Défi 100 % local en mettant plus de produits locaux dans votre assiette, et ce, durant tout le mois de septembre!

Le Défi est ouvert à tout le monde: c’est facile, ludique et ça soutient l’économie des régions du Québec. Choisissez vos défis du mois parmi une liste d’objectifs et recevez des outils et conseils durant tout le mois de septembre pour devenir encore plus locavore.

Défi 100% local  est une initiative des Tables de concertation bioalimentaire du Québec (TCBQ).

Mangeons Local ! Plus que jamais

Une initiative de l’UPA qui revient plus fort cette année !

L’UPA organise depuis près de 20 ans l’événement des Portes ouvertes sur les fermes du Québec, un rendez-vous qui rassemble annuellement autour de 100 000 personnes. Devant l’impossibilité de tenir une telle activité pendant la pandémie, l’idée est venue d’outiller les citoyens pour qu’ils puissent visiter les producteurs agricoles à l’année, que ce soit à la ferme, au marché public ou dans les entreprises de transformation.

Une campagne portée par des ambassadeurs d’ici

Afin d’inspirer la population à consommer localement, l’UPA a choisi de jumeler 16 personnalités québécoises issues de divers milieux à des régions qui ont une signification particulière pour elles. Chaque semaine, de la mi-juin à la mi-septembre, une ambassadrice ou un ambassadeur fera la visite d’un circuit régional et témoignera de son expérience sur les réseaux sociaux. Chacun s’est montré touché par la cause de l’achat local et s’est engagé à faire grandir cet élan d’amour pour nos agriculteurs.

Lien pour télécharger photo des ambassadeurs et les visuels de la campagne

https://www.upa.qc.ca/wp-content/uploads/filebase/UPA_MangeonsLocal_trousse_graphique.zip

Découvrez les 16 personnalités qui parcourront nos régions du Québec afin d’inviter la population à visiter les fermes d’ici!

Le mouvement de solidarité Mangeons local plus que jamais prend de l’ampleur et dépassera cet été les frontières du milieu agricole!

Kim Thúy Chef Jean-Luc Boulay Rémi-Pierre Paquin Les soeurs Boulay Marie-Eve Janvier Chef Paul Toussaint Philippe Laprise France Beaudoin David Goudreault-Auteur, etc. Brigitte Boisjoli Véronique Rivest Sommelière King Melrose Emmanuel Bilodeau Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ)

Pour plus de détails -> https://bit.ly/3gy8BbW